Alice
Passion & expertise
au service de vos travaux d’écriture
  09 51 25 71 75 / 06 61 85 94 02 | contact@alice-ecrivainpublic.fr Travail à distance par téléphone ou messagerie & travail en face-à-face

Ma spécialité: biographies,
récits de vie et témoignages

 

« De ma vie, je pourrais écrire un livre… »

Cette phrase, vous êtes nombreuses et nombreux à la penser, ou à la prononcer.

Votre livre, ne faites pas qu’en rêver : écrivez-le. Avec moi. Car il ne s’agit pas seulement de « raconter votre vie ». Il s’agit de laisser à la postérité un témoignage durable de votre parcours personnel (familial, affectif, amoureux…), professionnel, parfois de développement personnel ou spirituel… et pour cela, vous n’avez pas toujours « tout le temps ».

Si vous avez grandi, évolué, aimé, haï, changé, souffert, profité, réfléchi, donné, reçu, transmis, gardé, appris, enseigné, rêvé, voulu, renoncé, désiré, regretté, erré, espéré, ri, pleuré, cherché, trouvé… Si vous avez réussi, si vous avez commis des erreurs… bref, si vous avez vécu… dites-le!

Si vous avez lutté pour votre santé, pour votre vie, pour une cause, pour un idéal, pour les autres en général ou pour quelqu’un en particulier… dites-le!

Si vous avez fait trois fois le tour du monde, si vous n’avez jamais quitté le village où vous avez grandi, si vous avez parcouru des kilomètres, si le voyage a été intérieur… dites-le!

Dites-le maintenant, pour que cela reste pour toujours.

Que vous ayez vingt-cinq ou quatre-vingt-cinq ans, que la vie ait été douce ou pas avec vous, couchez sur papier ce qui a compté pour vous –qu’il s’agisse d’une tranche de vie ou de votre vie toute entière.

Souvenez-vous! Relatez, racontez! Laissez une trace de vos idées, une trace de vos combats. Le cas échéant, déballez vos valises et videz votre sac.

Certains se tatouent la peau pour garder avec et sur eux les traces de leurs expériences… le temps de leur passage sur Terre. Je vous propose de tatouer les feuilles blanches d’un livre qui deviendra le vôtre, et qui restera après vous.

N’attendez pas, n’hésitez pas.
Ecrivons ensemble le livre de votre vie.

Contactez-moi pour un premier entretien gratuit et sans engagement.

J’ai hâte de vous entendre !

Alice

(Extrait d'illustration 1)

« Je me faisais l’effet non d’être tombée amoureuse, mais d’être entrée en religion. Toutes mes journées se mirent à se ressembler, sans que je ne comprisse quel procédé avait pu transformer la femme indépendante que j’étais en une dévote à la cause de cet homme. J’allai mettre du temps à me rendre compte que l’indépendance est peut-être –et paradoxalement- le trait de personnalité le plus caractéristique de celles qui décident de vouer leur vie à Dieu [...]

J’accrochai autour de mon cou un médaillon sertissant sa photo –médaillon que je ne quittais que pour faire ma toilette ou dormir. J’enfermai un autre de ses portraits ainsi que plusieurs de ses anciennes lettres dans un petit coffre embaumant l’encens. Je pensais à lui –j’allais dire « priais pour lui »- à différents moments de la journée, écoutais des chansons qui, pensais-je, rapprochaient mon âme de la sienne. Jour après jour s’enrichissait cette absurde liturgie dont les vertus indéniablement consolatrices me faisaient tenir tant bien que mal. »

(Extrait d'illustration 2)

« Tous nos voisins s’approvisionnent au marché noir. A la campagne, on trouve encore de tout. Un jour, ma mère m’envoie chercher des œufs à la ferme D., à quelques kilomètres de chez nous. Quelle responsabilité ! C’est le cœur battant que je frappe à la porte. En quelques minutes, ma mission est accomplie. Mais alors que je m’apprête à repartir, la fermière, sans doute prise de pitié devant mon apparence chétive, me fait don d’une belle tartine de beurre. Je la remercie timidement, mais à l’intérieur de moi… quelle fête ! Sur le chemin du retour [...]

(Extrait d'illustration 3)

« Cancer, cancer, cancer. Une autre réalité. Une autre dimension. L’air n’est plus le même, la lumière n’est plus la même, plus rien n’est pareil. Rien n’a changé, mais tout est différent. Un morceau de falaise vient de s’écrouler dans la mer, il a fallu reculer précipitamment pour ne pas s’écraser avec lui. Ne pas mourir tout de suite. Je reste figée. « Sidérée ? » Peut-être. Cancer, cancer. Ca m’arrive. A moi. Pas possible : le cancer, c’est pour les autres ! Mon corps à moi ne peut pas avoir le cancer, il n’est ni programmé ni conformé pour cela. Ce médecin se trompe. Je vais lui montrer.

Ce que quelques minutes avant j’aurais appelé « mon regard » se pose sur une camionnette de livraison, par la fenêtre. Elle est arrêtée au feu rouge. Elle attend. Puis le feu passe au vert, et elle démarre. Elle roule et disparaît de mon champ de vision. C’est comme cela que je me rends compte que le temps passe « encore ». Cancer. »

N°Siret : 483 098 745 000 50 | Alice Rallier, écrivain public, secteur Valenciennes (59) | Mentions légales

Image d'illustration par David Mark (Pixabay)

Création, intégration, conseil:

Cédric EGGENSPILLER